Le processus de vente des maisons espagnoles

processus de vente des maisons espagnoles

Pour une vente de maison en Espagne, plusieurs cas peuvent se présenter. Si vous faites appel à un agent immobilier, les procédures de vente sont beaucoup moins contraignantes. Ce n’est cependant pas la même chose si vous décidez de vendre vous-même votre maison.

Vous voulez faire les transactions vous-même :

Comme c’est vous qui avez passé votre annonce immobilière sur lesclesdumidi.com, vous allez entamer seul les négociations. Pour fixer les prix, ayez toujours dans votre esprit deux points : un prix plafond qui inclut d’éventuelles négociations avec l’acheteur et un prix plancher sur lequel vous vous basez. Les conditions de payement doivent être fixées à l’avance : la vente classique est recommandée, mais un paiement par échéance est envisageable pour des raisons fiscales. Dans les deux options, le titre de la propriété ne sera remis à l’acheteur qu’une fois l’intégralité du payement effectué. Sachez toutefois que l’acheteur pourra exiger une garantie sur l’acompte versé en intervalle. Il est également courant d’avoir recours à un dépôt non retournable entre 5 et 10 % lors d’un contrat de vente. Une fois la vente signée, des obligations fiscales doivent être acquittées : les différentes taxes de transfert et de « la plusvalia » afférentes à la vente. De même que des obligations légales qui consistent à donner le titre au nouveau propriétaire, d’aviser la mairie, la compagnie d’électricité, l’office des eaux et la banque de votre désengagement à la propriété et de recommander à l’acheteur de s’inscrire à votre place.

Vous avez fait appel à un agent immobilier :

Des services standards sont proposés par presque tous les prestataires. Ils se feront en deux étapes : la préparation à la vente et la transaction proprement dite. La première étape consiste à la vérification des papiers liés à la propriété et à la vente, la discussion des prix, la vérification d’éventuelles dettes liées à la maison, la mise en valeur de la propriété à partir de garanties. La seconde étape inclut la rédaction d’un contrat de vente, la vérification des payements des taxes, la vérification du payement de la totalité des fonds, l’assistance lors de la signature du contrat, éventuellement, l’agent immobilier pourrait vous guider dans l’octroi d’un NIE (numéro d’identification des étrangers). D’autres prestations supplémentaires peuvent faire l’objet d’un accord avec un agent immobilier.

La vente aux enchères :

http://vente.immoloch.com est tout à fait faisable en Espagne. Le processus consiste à soumettre volontairement votre maison à une vente qui passe par des offices notariaux. Une expertise est entamée pour évaluer la maison, un cahier de charge fera ensuite l’objet d’un écrit sur la nature de la propriété et les conditions de vente comprenant l’état de la propriété, les frais incombés à l’acheteur… Tout acheteur potentiel peut consulter le cahier de charge et pourra visiter la propriété. Si un acheteur décide de passer à l’achat, la vente n’est effective qu’après 10 jours. Pendant ce délai, un éventuel intéressé pourrait proposer une surenchère de 10 %. 75 % de la valeur d’expertise devient le prix réel de la maison après la vente.